HyPROPe sélectionné parmi les lauréats des fonds de modernisation de la filière aéronautique

Notre projet HyPROPe a été sélectionné par le ministère de l'économie, des finances et de la relance dans le cadre du plan « France Relance » qui doit permettre d’accélérer la diversification et la transformation écologique du secteur aéronautique.

  •  

    2 ans

    DURÉE DU PROJET  

  •  

    800 000 €

    MONTANT DE L'AIDE PUBLIQUE ACCORDÉE  

  •  

    250 kW

    LA GAMME DE PUISSANCE MOYENNE VISÉE  

TRANSFORMER LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE

En réponse à la crise économique qui a particulièrement impacté certains secteurs industriels, le gouvernement a annoncé dans le cadre de son plan « France Relance », le lancement de deux fonds de soutien aux investissements visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile. L’appel à projets concernant le fonds de modernisation et diversification de la filière aéronautique, lancé par l’Etat en septembre 2020, a rassemblé 650 projets.

Parmi eux, le projet de recherche HyPROPe, développé par notre Technology Engineering Center de Toulouse, s’est distingué à l’issue du processus d’instruction.

HYPROPE, NOTRE PROJET POUR LE TRANSPORT DURABLE

HyPROPe, a pour objectif d’apporter une solution nouvelle et complémentaire pour le transport durable, et notamment la mobilité moyenne et lourde. Il vise à développer une turbine à gaz dite « Flex-Gaz », destinée à la génération électrique pour tous types d’applications : transports terrestres, maritimes, usage stationnaire, …

La technologie sera adaptée pour faire usage de carburants dits bas-carbone tels que le gaz naturel, le biogaz et l’hydrogène. Dès la phase de conception, l’impact écologique de l’ensemble de la production, de l’exploitation et du recyclage du produit sera pris en compte dès la phase de conception.

 

 

L’architecture intégrera un récupérateur permettant la valorisation de la chaleur des gaz d’échappement pour réchauffer les gaz comprimés en amont de la chambre de combustion et ainsi atteindre des rendements équivalents aux moteurs diesels utilisés aujourd’hui.

La cible est la génération d’une puissance électrique de 200-250ch, compatible avec un usage sur des poids lourds, mais aussi de petits navires de transports ou de maintenance, notamment pour les parcs éoliens off-shore.

 

Hypropre